PLAN FORMATION FRANCAIS/MATH

18-09-2020

Nouveau 17 sept : Suite à nos interventions, l'IA donne de premières précisions sur le dispositif : Lire ICI

La FSU-SNUipp37 a demandé le 10 sept au Rectorat et le 15 sept lors du CHSCTD  de suspendre le plan de formation.
Face au refus de l'IA, la FSU-SNUipp37 demande à M le DASEN37 : lire ici le courrier

> de suspendre la mise en place de ce dispositif
> de mettre en place un conseil de formation pour décider du cadre et des modalités de cette nouvelle formation:
> d’une période d’expérimentation basée sur le volontariat d’écoles suivi d’un retour d’expérience en Conseil de Formation avant toute généralisation.
> le rétablissement d’une véritable formation continue sous forme de stages sur le temps de classe pluridisciplinaire au choix des participants.

Afin de nous faire entendre collectivement, nous proposons une motion du conseil des maîtres à envoyer à votre IEN avec copie à la FSU-SNuipp ( ou ici en format text)

LE POINT DE VUE DE LA FSU-SNuipp
FORMATION CONTINUE : LE PARI DE L’INTELLIGENCE LE PARI DE L’AVENIR !
> lire plus ici


La FSU-Snuipp a une haute idée de notre métier qui implique une formation à la hauteur des enjeux, en lien avec la recherche et mettant en avant le collectif, le travail en équipe, le plus de Maitres que de Classes, la liberté pédagogique…
La formation initiale et continue est au cœur du projet pour l’école que développe la FSU- SNUipp. Il est donc primordial pour l’avenir de notre profession de la défendre et de la construire en lien avec les attentes et les besoins des professionnels que nous sommes.
Nous ne nous contenterons donc pas d’un discours systématique de refus et nous voulons parler pédagogie afin de cesser de subir les multiples réformes !
Nous sommes les professionnels de l'éducation!
Ainsi, nous ne pouvons pas laisser dire dans des instances en direction de M LE DASEN 37  et de Mme La Rectrice que nous n’avons pas besoin d’être formés tout au long de notre carrière.
Dire cela à notre hiérarchie, c’est reconnaitre que notre métier ne s’apprend pas, n’évolue pas, ne demande aucune réflexion collective, aucun apport et regard extérieur…
Dire cela, c’est renforcer les choix de notre Ministre BLANQUER pour qui  notre  métier finalement est simple à faire et  n’impose pas un haut niveau de formation initiale,  ni une formation continue. Cela valide le non recrutement de titulaires sur des postes vacants et l'appel à des contractuels au lieu d'augmenter le nombre de places aux concours.
Dire cela d’une profession, c’est aussi nier la nécessité de reconnaissance salariale : pourquoi revaloriser une profession où l’on peut remplacer du jour au lendemain un enseignant par un étudiant sans aucune formation ?
Dire cela c’est nous discréditer une nouvelle fois dans la société : un métier si simple à faire et nous n’y arrivons même pas!
Ce discours est dangereux pour l’avenir de notre profession, car il valide toutes les régressions mises en place par notre Ministre.

Si nous dénonçons ces prises de position, nous ne sommes pas pour autant dupes des réformes Blanquer qui ne répondent en rien aux attentes de la profession et aux besoins des élèves.
Ainsi, cette année se met en place une nouvelle réforme de la formation continue avec les fameuses « constellations » en lien avec les plans Français et Mathématiques.
Elle prend concrètement la forme d’observations en classe, et de l’utilisation des 18 heures d’animations pédagogiques pour une mise en commun et une appropriation collective des travaux.
Vous trouverez en lien ici le courrier à M le DASEN37 expliquant notre demande de suspension de cette nouvelle formation mais aussi nos attentes pour une formation à la hauteur des enjeux pour la réussite de tous nos élèves et pour la reconnaissance de notre professionnalisme.

La FSU-SNUipp37 demande à M le DASEN37 : lire ici le courrier
> de suspendre la mise en place de ce dispositif
> de mettre en place un conseil de formation pour décider du cadre et des modalités de cette nouvelle formation:
> d’une période d’expérimentation basée sur le volontariat d’écoles suivi d’un retour d’expérience en Conseil de Formation avant toute généralisation.
> le rétablissement d’une véritable formation continue sous forme de stages sur le temps de classe pluridisciplinaire au choix des participants.

Afin de nous faire entendre collectivement, nous proposons une motion du conseil des maîtres à envoyer à votre IEN avec copie à la FSU-SNuipp . lien ici
 

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.