CHSCT-D du 18 MARS 2021

30-03-2021

Nouvel IA et nouveau SG :
changement de paradigme positif pour la protection des écoles et des personnels !
Lire compte-rendu ici >

A GARDER ET A LIRE NOTRE GUIDE 2021 DU CHSCT37
Le SNUipp-FSU37 est le seul à maintenir une presse syndicale départementale régulière  !
Ce guide a été envoyé avec le guide des promotions aux 3 000 PE37 :  il est disponible en ligne !

> LIRE LA DECLARATION DE LA FSU37

 Le nouveau secrétaire général de la DASEN37 a indiqué aux membres du Chsct-D les procédures qu’il mettra en place en direction des écoles confrontées à des situations graves comme, par exemple, des agressions de la part de parents. Ce sont celles qu’il avait mis en place dans son département précèdent le CHER. Il a parlé d’une « tolérance zéro » pour ces actes contre l’école.

M le SG a indiqué que la réaction de l’administration sera la plus rapide possible dès qu’un fait sera signalé. Il a ainsi donné l’exemple d’une école de Tours pour laquelle le procureur de la République vient d’être saisi pour apporter une protection aux personnels.
La FSU37 a souligné que ces procédures étaient attendues dans le département afin de ne pas laisser des situations se dégrader et protéger les personnels. C’est notamment pour cela que la FSU 37 avait demandé avec d’autres syndicats une enquête sur la gestion de la situation de l’Ecole Croix Pasquier de Tours qui avait eu une réponse trop tardive d’aide et de soutien.

Dans le cadre d’un « plan violence », une convention va être signée entre l’Education Nationale, la police et la gendarmerie, l’ARS et la préfecture pour améliorer la circulation de l’information lorsqu’une situation se présente. La FSU37 se félicite de cette procédure à venir qui ne peut qu’améliorer l’expertise et l’aide auprès des écoles et des personnels.

La FSU37 a également entendu que l’utilisation de l’application « faits d’établissements » serait encouragée car selon son niveau de caractérisation, des réponses peuvent être apportées très rapidement. Elle permet justement d’alerter rapidement notre hiérarchie afin qu’elle mette en place la protection des personnels. La FSU37 demandait depuis 2 ans le déploiement de cette application qui permet de signaler un fait immédiatement alors que la saisie du CHSCT imposait un délai plus long.

COVID

La FSU37 est également intervenue sur la réponse apportée aux Ecoles confrontées à des problèmes de locaux et ne pouvant respecter le protocole sanitaire.
Ces situations ne sont en effet pas prévues dans les dispositifs du CHSCT : il ne s’agit pas d’une situation de « danger grave et imminent » mais elles imposent une réponse plus rapide que la normale. C’est par exemple le cas d’écoles qui ne peuvent pas aérer les classes… Pour la santé des personnels et des élèves, on ne peut attendre le changement des fenêtres. Des dispositifs existent pour purifier l’air… la FSU37 a demandé que ces solutions soient mises en place. M Le SG nous a assuré travailler dans ce sens avec les collectivités. Nous appelons les écoles à nous faire remonter tous les problèmes rencontrés.

Test salivaires : des établissements peuvent faire partie d’un panel épidémiologique (des tests proposés tous les 15j) ; des écoles peuvent être concernées ponctuellement lorsque des cas positifs sont identifiés. (Nous contacter si besoin.) Campagne de tests salivaires, test antigéniques, signalement de cas positifs et cas contact : la charge de travail est considérable et retombe sur les épaules des directeurs et directrices. La FSU37 a demandé des moyens de remplacements supplémentaires pour y faire face.


MASQUES… ENCORE DES PROBLÈMES
Nous avons appris que dans plusieurs départements de l’académie des masques distribués il y a quelques semaines posaient encore des problèmes de sécurité ! M le SG, nous a indiqué faire le point en ce moment pour savoir si ces masques ont été distribués en Indre et Loire.


AVIS PROPOSES PAR LA FSU37

1 - Le CHSCTD réuni le 18 mars 2021 demande qu'une information soit envoyée au rédacteur d'une fiche du registre de santé sécurité au travail dès que celle-ci a été traitée en CHSCTD.

2 - Le CHSCTD réuni le 18 mars 2021 demande que les personnels des écoles puissent avoir accès prioritairement à la vaccination.

Fiches des registres

Plus de 60 fiches des registres ont été étudiées. Les membres FSU du CHSCTD ont veillé à ce que des réponses concrètes soient apportées et relancé l’administration sur le suivi de dossiers déjà présentés.

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.